Disney interdit les perches à selfie dans ses parcs

SELFIE La décision concerne les parcs de Paris, Hong-Kong et des Etats-Unis...

20 Minutes avec AFP
— 
Marc Emmanuel et Valérie Trierweiler, parrains du Secours populaire, prennent un selfie à Disneyland, le 16 mai 2015.
Marc Emmanuel et Valérie Trierweiler, parrains du Secours populaire, prennent un selfie à Disneyland, le 16 mai 2015. — Weiss Aline/SIPA

Il faudra tendre le bras plus loin pour se prendre en photo avec Mickey. Disney a annoncé vendredi l'interdiction des perches à selfie dans ses parcs aux Etats-Unis, à Paris et à Hong-Kong en invoquant des raisons de sécurité.

«Nous faisons tout notre possible pour apporter une belle expérience à toutes les familles, mais malheureusement les perches à selfie sont devenues une source d'inquiétude grandissante pour nos invités et notre personnel», a expliqué Kim Prunty, porte-parole de Disney.

La mesure en vigueur à Paris dès le 1er juillet

La mesure prendra effet à compter du 30 juin dans le parc Walt Disney de Floride (sud-est des Etats-Unis) et dans le Disneyland de Californie (ouest), puis le 1er juillet à Disneyland Paris et Hong Kong Disneyland.

La perche à selfie, bras télescopique au bout duquel est fixé un smartphone, qui permet notamment de prendre une photo avec un plus grand angle, a déjà été bannie de certaines excursions Disney et d'un certain nombre de lieux touristiques et sportifs dans le monde.