EBay: La « propriétaire » du soleil intente une action en justice contre le site

WEB Le site de vente aux enchères a bloqué le compte de l'intéressée, jugeant ses ventes illégales...

20 Minutes avec agence

— 

Une image de la Nasa montre la lune qui éclipse partiellement le soleil, le 30 janvier 2014
Une image de la Nasa montre la lune qui éclipse partiellement le soleil, le 30 janvier 2014 — Nasa

Non, ce n’est de pas la science-fiction. L’Espagnole Angeles Duran, autoproclamée propriétaire du soleil depuis 2010 (acte notarié à l’appui tout de même), attaque aujourd’hui eBay. La raison : le site de vente aux enchères vient de lui bloquer son compte, jugeant illégale la vente de parcelles de soleil…

« Ils ont déjà touché une commission sur mes ventes »

Cette Galicienne de Salvaterra de Minos, au nord-ouest de l’Espagne, vend en effet sur eBay des parcelles de notre étoile (à tous), moyennant un euro le mètre carré. « Ils disent que je vends quelque chose qu’on ne peut pas toucher. Mais c’est faux : le Soleil existe, il est tangible. En plus, ils ont déjà touché une commission sur mes ventes », ose avancer la plaignante au magazine Society.

Angeles Duran réclame ainsi 10.000 euros de dommages et intérêts devant un tribunal de la banlieue de Madrid qui a, selon Vice, accepté de juger le contentieux. Le verdict marquera sans doute la fin du délire de l’Espagnole, sa requête ayant aucune chance d’aboutir, selon le quotidien français qui rappelle que la propriété « extraterrestre » n’est reconnue par aucune autorité, et ce genre de prétention immobilière n’a, en outre, jamais été validé par la justice.