En Californie, les pompiers peuvent compter sur les chèvres

PAS BÊÊÊÊTE A Berkeley, des chèvres sont chargées de brouter herbes et buissons pour éviter qu’ils ne prennent feu…

Fabrice Pouliquen

— 

Depuis 17 ans, elles ont pour simple mission de brouter les herbes et les buissons pour éviter qu’ils ne prennent feu.
Depuis 17 ans, elles ont pour simple mission de brouter les herbes et les buissons pour éviter qu’ils ne prennent feu. — Capture d'écran / Youtube

Cela pourrait donner quelques idées aux pompiers de la région Paca, qui doivent régulièrement faire face à des feux de fôrets l'été. A Berkeley, en Californie, les chèvres sont mises à profit pour réduire les risques d’incendies estivaux dans la région.

En service depuis dix-sept ans

Vendredi dernier, sur sa page Facebook repérée par iTélé, un laboratoire de recherche de Berkeley a ainsi publié une vidéo d’un troupeau de 800 chèvres dévalant une pente pour brouter des prairies plus verdoyantes, un peu plus bas. Il est justement là le rôle de ces pompiers volontaires à quatre pattes. Depuis  dix-sept ans, elles ont pour simple mission de brouter les herbes et les buissons pour éviter qu’ils ne prennent feu.