Une publicité pour un site porno interdite après être apparue sur une appli pour enfants

OUPS La bannière publicitaire est arrivée sur une application pour les enfants…

A.Ch.

— 

Illustration d'un enfant avec une tablette.
Illustration d'un enfant avec une tablette. — SERGE POUZET/SIPA

Une publicité pour le site pornographique Ewank.com a été interdite en Grande-Bretagne après être arrivée par erreur sur une application pour enfants, rapporte The Independent. Une bannière montrant une femme nue en train d’avoir des « activités sexuelles » est apparue sur les écrans des enfants qui jouaient au jeu « Talking Tom ».

A qui la faute ?

Un parent est tombé sur cette publicité alors que son enfant de cinq ans jouait au jeu consistant à faire répéter des phrases par le petit chat Tom. Alertées, les deux sociétés, celle qui gère le site porno et celle qui commercialise Talking Tom, ont nié l’une et l’autre être responsables de ce bug et ont fait appel à l’autorité de la publicité britannique.

La société qui détient le site pornographique dit avoir délégué la publicité de son site et ne pas être en charge du placement de ses bannières. Quant à l’application Talking Tom, sa société mère a assuré qu’elle vérifiait que toutes les publicités diffusées étaient adaptées aux enfants. Pour trancher le litige, l’autorité de la publicité a banni la pub pornographique, qui ne pourra plus être diffusée nulle part.