Le statut Facebook de la maman d’une petite fille atteinte de trisomie fait le tour du monde

WEB La petite Louise, 4 mois, a maintenant sa bouille dans tous les médias…

A.Ch.

— 

Le statut de Caroline Boudet a fait le tour du monde.
Le statut de Caroline Boudet a fait le tour du monde. — Facebook

Elle voulait juste mettre les points sur les « i » et se retrouve sur USA Today, CBS News et des dizaines d’autres sites d’informations. Caroline Boudet, journaliste et maman d’une petite fille de 4 mois atteinte de trisomie, a posté ce lundi un statut sur Facebook pour expliquer comment des « mots malheureux » pouvaient « gâcher une journée ».

« Les mots sont importants »

Dans ce statut, intitulé « Les mots sont importants », elle explique pourquoi « Ca n’a pas été dépisté pendant la grossesse ? », « C’est votre bébé malgré tout » ou « comme c’est une petite trisomique » ne sont pas des phrases à prononcer à une maman d’un enfant atteint de trisomie. « Ce 47e chromosome n’est pas ce qu’elle EST, c’est ce qu’elle A. Vous ne diriez pas "Comme c’est une petite cancéreuse… etc" », écrit Caroline Boudet.

Son témoignage a été reproduit avec son accord par le Huffington Post puis par l’Express et depuis de nombreux médias se sont saisis de ce statut touchant pour faire entendre la voix des parents d’enfants ayant une trisomie. Des sites d’information américains, britanniques, allemands, brésiliens… ont repris le statut de la maman. Louise est donc maintenant surtout un bébé célèbre qui a sa propre page Facebook.