A 10 ans, le surdoué bat tous les records et assure qu'il aurait pu faire mieux

GENIAL Un jeune Britannique a obtenu le meilleur score possible à un test d’intelligence. Il pensait être un garçon « ordinaire »…

J.H.

— 

Aahil Jouher, 10 ans, est un surdoué britannique.
Aahil Jouher, 10 ans, est un surdoué britannique. — Capture d'écran Twitter

Aahil Jouher est devenu l’un des plus jeunes surdoués à avoir marqué le score le plus élevé à un test de QI Mensa. Originaire de Blackburn, en Angleterre, ce garçon est sorti de la fondation, basée à Oxford, en confiant à ses parents qu’il n’avait pas été très à l’aise et… qu’il aurait « pu faire mieux ». Bilan : il a obtenu 162 points. Soit le maximum des points possibles. Un record qu’un seul pour cent de la population serait en capacité d’atteindre.

 

Il pensait être « ordinaire »

Surpris par cet exploit, l’enfant a expliqué au Telegraph, qui l’a interviewé, avoir simplement eu le sentiment d’être un garçon « ordinaire » et imaginé en conséquence un score « moyen ». Enfin bref, qu’il ne croyait pas à cette prouesse. Pourtant, le petit génie est décrit comme « curieux » et « aimant voir le fonctionnement des choses »…

Déjà passionné de mathématiques et de sciences, le jeune Britannique, aîné de trois garçons, indique qu’il passe son temps libre à inventer des choses. Son plan de « carrière » ? « Quand je serai grand, je voudrais être un scientifique. J’aime inventer […] Je suis actuellement en train de construire un ordinateur », a-t-il précisé. Fier, son père - médecin - a détaillé : « Il n’était même pas plus intéressé que cela pour connaître les résultats du test. Nous ne voulions pas l’inquiéter ni lui mettre de pression. »

Toutes les personnes considérées comme surdouées n’éprouvent pas le besoin d’adhérer à l’organisation internationale Mensa. Parmi ceux qui réussissent les tests, certains ne s’inscrivent pas à l’association, se servant uniquement de ces épreuves pour mesurer leurs capacités intellectuelles.