Chine: Ils utilisent des femmes à moitié nues pour vendre des appartements

SEXISME Elles déambulent dans des salons immobiliers avec les plans des logements peints à même la peau...

J.H

— 

L'immobilier en Chine, illustration
L'immobilier en Chine, illustration — See Jianxue/EyePres/NEWSCOM/SIPA

Des promoteurs chinois utiliseraient de plus en plus la pratique du « body painting » pour vendre leurs biens dans les salons dédiés. Cette technique de maquillage du corps est employée sur des jeunes femmes… forcément à moitié nues. Une idée de mauvais goût ? L’essentiel étant d’appâter le client, dans ce pays où la bulle immobilière est près d’éclater, certains ne s’encombrent pas avec ce genre de considérations…

Les plans sur le dos, elles déambulent dans le salon

D’après Le Figaro, qui révèle la controverse, « pour vanter les mérites de leurs appartements, certains promoteurs n’hésitent pas à faire dessiner les plans et la surface sur le dos de jeunes femmes chargées de déambuler dans les allées du salon. A Jilin, dans le nord est du pays, la technique est utilisée depuis près de trois ans pour la Foire au logement. »

Des figurants Blancs et Noirs pour faire grimper les prix

La concurrence est telle, que certaines agences immobilières ont même pensé à s’offrir les services de Blancs et de Noirs pour donner à leurs bâtiments une apparente dimension internationale, relatait le New York Times il y a quelques semaines. Le but ? Faire grimper les prix.