Un aveugle américain tente de faire la traversée Cuba-Floride en kayak

EXPLOIT Peter Crowley avait échoué lors d'une première tentative l'an passé...

N.Beu. avec AFP

— 

L'athlète américain aveugle Peter Crowley à La Havane, à Cuba, le 25 avril 2014.
L'athlète américain aveugle Peter Crowley à La Havane, à Cuba, le 25 avril 2014. — Ramon Espinosa/AP/SIPA

Peter Crowley, un Américain aveugle de 57 ans, est parti jeudi de La Havane à bord d’un kayak pour tenter à nouveau de parcourir les 150 km séparant Cuba de la Floride, après une première tentative avortée l’an passé.

« Nous lui avons dit au revoir vers 10h15 (15h15 en France) (…) il paraissait content et plein d’enthousiasme », a annoncé à l’AFP Jose Miguel Escrich, directeur du Centre nautique international Hemingway, d’où sont partis Crowley et ses accompagnateurs. A bord d’un kayak vert, le rameur est accompagné de son fils, Peter, qui le suit dans une embarcation similaire, et d’un bateau d’assistance manœuvré par sa fille et le petit ami de celle-ci.

Plusieurs défis à son actif

« Il compte parcourir ces 90 milles (150 km) en 20, 24 heures, puisque les conditions météorologiques sont favorables, avec des vents de sud-est », a précisé Escrich. Dans des déclarations à la presse cubaine mercredi, Crowley avait indiqué avoir l’espoir que son geste contribuerait symboliquement au rapprochement entre Cuba et les Etats-Unis, et à inspirer les personnes handicapées.

L’athlète, qui a déjà accompli plusieurs défis majeurs en kayak, devenant par exemple le premier aveugle à avoir traversé la Manche en 2003, effectue là sa deuxième tentative de traversée du Détroit de Floride. En avril 2014, il avait dû renoncer en cours de route en raison de vents violents dans ces eaux dangereuses réputées pour être infestées de requins. Peter Crowley est né avec une atrophie optique - une malformation empêchant le nerf optique de fonctionner correctement - qui ne lui laisse que 7 % de sa vision. Il a aussi des troubles auditifs.