VIDEO. Espionnage: Un robot «origami» miniature capable de s'autodétruire

HIGH-TECH L'engin peut se mouvoir sur la terre comme sur l'eau, porter des objets, grimper sur une surface inclinée...

20 Minutes avec agence

— 

Le robot origami
Le robot origami — Photo: Evan Ackerman/IEEE Spectrum

Un robot miniature a fait sensation lors de la conférence sur la robotique et l’automatisation (Icra) qui s’est tenue en fin de semaine dernière, à Seattle (Etats-Unis). Conçu par des chercheurs du Massachusetts Intitute of Technology (MIT) en collaboration l’université technique de Munich, ce petit robot de 1,7 centimètre est doté d’un aimant et ne pèserait que 0,31 gramme.

>>Pour voir la vidéo originale en intégralité, cliquez ici.

En PVC, ce robot origami est ainsi « capable de se plier tout seul en moins d’une minute au contact de la chaleur et de se déplacer à 3 voire 4 centimètres par seconde à l’aide d’un électroaimant placé sous la table », ont précisé les experts du MIT. Il serait également capable de se mouvoir sur différents terrains comme la terre ou l’eau, de porter des objets, de grimper sur une surface inclinée… En toute discrétion.

Comme ses grands frères que sont le « robot guépard » et le chien flippant « Spot », eux aussi mis au point par la MIT, ce robot miniature qui s’autodétruit pourrait, de l’avis des experts, être utilisé sur le terrain, en zone de conflit, mais surtout pour l’espionnage ou encore « dans le secteur médical en prenant sa forme après avoir été ingéré par un patient ».