Inde : Un pigeon suspecté d'être un espion arrêté par la police

ESPIONNAGE Le volatile, qui transportait un message ainsi qu’un « dispositif filaire », a été retrouvé à la frontière...

C.C.M

— 

Le "pigeon espion" serait en réalité une colombe. (Photo d'illustration).
Le "pigeon espion" serait en réalité une colombe. (Photo d'illustration). — SERGEI SUPINSKY / AFP

La police indienne a « arrêté » un pigeon suspecté d’être… un espion venu du Pakistan. Dans un article daté d’aujourd’hui, le site du Mirror rapporte que le volatile a été attrapé alors qu’il transportait un message et « ce qui ressemblait à un micro».

C’est un garcon de 14 ans qui a amené le pigeon au poste après l’avoir attrapé dans le village de Manwal, à 4 kilomètres de la frontière pakistanaise. Les agents ont flairé quelque chose de louche en trouvant sur l’animal une note écrite en Urdu – la langue nationale du Pakistan – ainsi qu’une adresse et un numéro de téléphone. Le suspect a du coup été passé aux rayons X, sans qu’aucun autre message ne soit trouvé.

La police a alors placé l’oiseau sous surveillance, comme l’a raconté le superintendant Rakesh Kaushal : « C’est un cas rare d’oiseau venu du Pakistan et repéré chez nous. Nous avons attrapé plusieurs espions par ici. La zone est sensible en raison de sa proximité avec la ville de Jammu, où les infiltrations sont très fréquentes ».

Mais où est aujourd’hui le vicieux volatile ? Il serait selon le Mirror toujours sous garde armée et s’agirait en réalité d’une colombe. Cet incident survient peu après que les services secrets d’Inde ont demandé à la police du Pendjab d’être vigilante quant à la présence de membres du groupe terroriste des Moudjahidin indiens aux abords de la frontière.