Une étudiante anglaise poste des photos de son corps velu et devient une star du Web

AU POIL Yasmin Gasimova a montré au monde son importante pilosité, qu'elle dit assumer sans complexe...

C.C.M

— 

La presse britannique a largement repris l'histoire de Yasmin.
La presse britannique a largement repris l'histoire de Yasmin. — Capture d'écran Twitter

Yasmin Gasimova, étudiante de la ville anglaise de Reading, a décidé de rendre publics… ses poils. En postant sur le Net des photos de ses jambes velues et de ses aisselles touffues, la jeune fille de 19 ans souhaitait prouver qu’« être poilue n’a rien d’effrayant ». Une démarche politique, expliquait-elle dans le journal universitaire The Tab, « dans une société dans laquelle on attend des femmes qu’elles se rasent ».

Depuis, ces photos sont devenues virales et ont été reprises entre autres par le Daily Mail. Yasmin a soudain été bombardée de demandes d'ajout Facebook de la part d'hommes très intéressés par elle. Elle s'en est étonnée sur Twitter, où elle a reçu des encouragements de femmes se déclarant inspirées par sa démarche.

Yasmin a décidé de ne plus s’occuper de son abondante pilosité il y a 8 ans et déclare que depuis, elle ne touche à ses jambes, son ventre et sa petite barbe que lorsqu’elle y est vraiment obligée – quand elle va à la plage par exemple ou qu’elle souhaite coucher avec un garçon.

Elle ne s'épile que les sourcils

« C’est très inconfortable [de me raser], cela me faisait des poils incarnés, et puis mes jambes rasées n’allaient plus avec le reste de mon corps poilu », raconte-t-elle. Elle insiste également sur les heures perdues à manier le rasoir. Depuis qu’elle a mis le sien à la poubelle, elle dit se sentir beaucoup plus libérée – mais continue quand même à discipliner ses sourcils broussailleux.

Les twittos fans des poils de l'étudiante anglaise. - Capture d'écran Twitter