VIDEO. Chili: Un enfant volé retrouve sa mère biologique à 41 ans

RETROUVAILLES Travis Tolliver, a été volé à sa mère quelques heures après sa naissance puis adopté aux Etats-Unis…

A.-L.B.

— 

Capture d'écran vidéo CNN de la rencontre de Travis Tolliver et sa mère biologique à l'aéroport de Santiago du Chili, le 25 mai 2015.
Capture d'écran vidéo CNN de la rencontre de Travis Tolliver et sa mère biologique à l'aéroport de Santiago du Chili, le 25 mai 2015. — Capture écran CNN

A 41 ans, Travis Tolliver a rencontré pour la première fois sa mère biologique au Chili grâce à ses nombreuses recherches sur Internet. Cet Américain a découvert qu’il avait été volé à sa mère quelques heures après sa naissance, avant d’être adopté par une famille aux Etats-Unis où il a grandi. Les services de l’hôpital chilien avaient annoncé à la mère, Nelly Reyes, que son enfant était mort d’une malformation cardiaque. Aucun certificat de décès ne lui avait été pourtant remis.

Quarante et une années plus tard, l’extraordinaire rencontre a pourtant eu lieu, rapporte CNN lundi. Dans la salle des arrivées de l’aéroport international de Santiago, mère et fils se sont tombés dans les bras, en pleurs. Travis Tolliver a expliqué : « C’est fou ! Jamais je n’aurais pensé cela possible ». Sa mère biologique, Nelly Reyes, 61 ans, a pour sa part lancé : « Je vais l’embrasser tous les jours. Je l’aime tellement ».

Retrouvez la vidéo originale en cliquant ici.

Certains enfants ont été « volés et vendus, et d’autres donnés »

Travis Tolliver avait entrepris des recherches sur sa mère biologique quand il avait une vingtaine d’années, en vain. Ce n’est qu’en 2014, après avoir découvert le scandale des enfants volés au Chili dans les années 1960-1980, qu’il a repris ses recherches. « J’ai découvert [que] de nombreux bébés ont été volés à des mères célibataires. Certains ont été volés et vendus, et d’autres donnés par des grands-parents afin de cacher la grossesse de leur fille célibataire ».

Après d’incessantes recherches et appels sur Internet, le quadragénaire a fini par retrouver sa mère biologique, et découvrir qu’il avait quatre frères et une sœur au Chili. Travis Tolliver a été adopté bébé par une famille américaine, qui ne savait pas que l’enfant avait été volé à sa mère. Peu après ses retrouvailles, il a évoqué sa famille américaine. Il a expliqué : « Ma mère adoptive sera toujours ma mère. Elle m’a élevé. (…) Mes parents auront toujours une place dans mon coeur, ils sont irremplaçables ».