En manque d'inspiration pour un exposé, un lycéen appelle Manuel Valls

AU CULOT «Je vais l’appeler et on va voir ce qu’il va me dire»...

T.L.G.
— 
Manuel Valls le 15 mai 2015.
Manuel Valls le 15 mai 2015. — Ugo Amez/SIPA

En difficulté avec un exercice ? Pourquoi ne pas appeler le Premier ministre pour vous aider. C’est le choix de Joseph, 16 ans. « Ma copine devait préparer un exposé sur les jeunes et les partis politiques. Je me suis dit : "Je vais l’appeler et on va voir ce qu’il va me dire. S’il ne me répond pas ce n’est pas grave, j’aurais juste perdu 5 minutes de ma vie" », précise le lycéen au JDD. fr.

L’étudiant de première S précise qu’il n’est pas un passionné de politique, mais « trouve Manuel Valls plutôt bon ». Il avait obtenu son numéro de téléphone par un ami dont la mère est députée. En mars 2014, il tente déjà  de joindre le Premier Ministre. « Il ne m’a pas répondu. Manuel Valls m’a alors envoyé "c ki?" par texto », s’amuse Joseph. Non sans culot, le lycéen l’appelle alors et en profite pour le remercier de son action dans l’affaire Dieudonné. « C’est adorable, merci », lui répond le chef du gouvernement.

Lundi dernier, rebelote. Manuel Valls décroche. Joseph expose le sujet de son devoir, mais le résident de Matignon coupe court à la conversation. « Je suis désolé mais là, je ne peux pas. Si je fais ça, je ne pourrais pas faire mon métier. Mais envoyez-moi un petit mot. Envoyez-moi un texto, puisque vous avez mon numéro, et je vais voir ce que je peux faire ». Le jeune homme n’aura finalement plus de réponse. L’audace n’aura donc pas payé.