Une jeune femme trisomique se lance dans le mannequinat

HANDICAP La jeune Australienne Madeline Stuart veut transformer l’image des personnes atteintes du syndrome de Down…

C.C.M

— 

Madeline Stuart pose sur Instagram.
Madeline Stuart pose sur Instagram. — Capture d'écran Instagram / @madelinesmodelling_

Changer le regard des gens sur le syndrome de Down dont elle est atteinte, voici la mission que s’est fixée Madeline Stuart, une Australienne de 18 ans. Et pour ça, elle veut désormais devenir mannequin.

C’est il y a un an, après avoir commencé un régime et s’être mise au sport de façon intensive, que Madeline a décidé de son nouvel objectif. Et pour l’atteindre, elle peut compter sur le soutien de son petit copain et de sa meilleure amie, mais surtout de sa maman Roseanne.

Depuis que sa fille est bébé, celle-ci raconte avoir entendu les commentaires blessants de gens affirmant que Madeline « ne ferait jamais rien de sa vie » et même « qu’elle ne devait pas être montrée en public ». Mais pour Roseanne, Madeline est surtout une jeune femme « exceptionnelle, drôle, intelligente et belle ».

 

Depuis qu’elle a commencé un régime en 2014, Madeline a perdu 20 kg. - Capture d’écran Facebook/madelinesmodelling

 

Si Madeline cherche actuellement un agent et ne dispose que de quelques photos postées sur les réseaux sociaux, elle espère bien mener une carrière qui fera accepter la différence des personnes atteintes de trisomie 21, comme elle l’écrit par l’intermédiaire de sa maman sur sa page Facebook.

L’industrie de la mode s’est récemment ouverte à des physiques moins stéréotypés. On voit par exemple de plus en plus de mannequins « grandes tailles » mais aussi des modèles atteints de maladies comme le vitiligo ou l’albinisme