30 gendarmes et un hélicoptère pour une fillette qui voulait continuer sa baignade

FRANCE Les gendarmes des Alpes de Haute-Provence ont cherché la jeune fille plusieurs heures...

20 Minutes avec agence

— 

Une petite fille qui voulait continuer sa baignade s'est cachée pendant trois heures non loin de Simiane-la-Rotonde, (Alpes-de-Haute-Provence)
Une petite fille qui voulait continuer sa baignade s'est cachée pendant trois heures non loin de Simiane-la-Rotonde, (Alpes-de-Haute-Provence) — Capture d'écran - Google Maps

Une jeune fille de 10 ans a semé la panique pendant trois heures sur le site du Saut du moine, dans la commune de de Simiane-la-Rotonde (Alpes-de-Haute-Provence). Peu avant 16 h 45, la gendarmerie a été informée de la disparition de la jeune fille, sans que quiconque puisse expliquer comment cela s’était passé.

Des conflits récurrents entre la fillette et son beau-père

D’après Le Dauphiné, qui relaie l’affaire, la fillette qui ne voulait pas mettre fin à la journée de baignade, s’est disputée avec sa mère et son beau-père. Profitant d’un moment d’inattention, elle s’est cachée jusqu’à 20 h 10, heure à laquelle elle a été retrouvée par une patrouille de gendarmes saine et sauve, en maillot de bain. Selon le quotidien, il s’agissait bien d’une disparition volontaire de sa part en raison d’un conflit récurrent avec son beau-père.

Au final, près de trente gendarmes, des motocyclistes, l’hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie de Digne-les-Bains, des secouristes du Peloton de gendarmerie de haute montagne de Jausiers, ainsi qu’un maître-chien venu spécialement de Carpentras se sont déplacés pour retrouver l’enfant.