Royaume-Uni: Trois enfants conçus en même temps naissent avec trois ans d'écart

MÉDECINE Magie de la fécondation in vitro...

L.C.

— 

Capture d'écran Twitter d'une photo de Sarah Swann avec ses triplés publiée par Leicester Mercury.
Capture d'écran Twitter d'une photo de Sarah Swann avec ses triplés publiée par Leicester Mercury. — Leicester Mercury / Twitter

Difficile de croire que les trois enfants de Sarah Swann sont des triplés. Pourtant, cette Anglaise de 45 ans dit vrai. Si George est né trois ans avant son frère Noah et sa sœur Liliah, venus au monde en janvier dernier, les trois enfants ont été conçus en même temps.

Fécondation in vitro

À 40 ans, Sarah Swann a opté pour la méthode de la fécondation in vitro (FIV) pour devenir maman. Elle a subi un traitement dans une clinique de Nottingham, à l’issue duquel deux embryons ont été transférés dans son utérus et trois autres œufs fécondés ont été congelés.

Le traitement a fonctionné et Sarah Swann est tombée enceinte. Sa grossesse s’est déroulée sans incident.  Elle a accouché d’un petit garçon, George, il y a trois ans.

L’an dernier, elle a eu envie d’être à nouveau mère. Les médecins ont alors utilisé deux des trois ovules fécondés congelés quelques années auparavant. Peu après, Sarah Swann apprend qu’elle est enceinte de jumeaux.

«Je n’en revenais pas, les deux embryons ont marché», raconte-t-elle au Daily Mail. «Deux embryons ont été transférés dans mon utérus pour augmenter mes chances d’avoir un bébé, vu mon âge, mais je ne pensais pas que les deux allaient s’implanter».

Des ressemblances physiques

Sarah Swann a donc donné naissance à des jumeaux, une fille et un garçon, au mois de janvier dernier. «Noah est le portrait craché de George quand il était bébé, mais ils ont des personnalités différentes», décrit-elle.

 

«Personne ne me croit quand je dis qu'ils ont tous été conçus au même moment. Quand ils seront plus grands, je leur raconterai leur histoire si particulière», ajoute la maman comblée.