VIDEO. États-Unis: Un pilote de ligne refuse de voler avec une jeune fille autiste à bord

DISCRIMINATION L'avion a dévié de sa trajectoire pour débarquer l'adolescente et sa famille...

L.C.

— 

Juliette, 15 ans, souffre d'autisme.
Juliette, 15 ans, souffre d'autisme. — KOIN 6 / YouTube

Une famille a dû descendre d’avion en catastrophe car le pilote refusait d’effectuer le vol avec leur jeune fille autiste à bord, aux Etats-Unis. La famille rentrait mardi à Portland, en Oregon, depuis la ville texane de Houston.

Juliette, 15 ans, son frère et ses parents ont été débarqués à l’aéroport de Salt Lake City (Utah), à mi-chemin, où le pilote a décidé d’atterrir en urgence. La scène, filmée par plusieurs passagers, montre la famille coopérant calmement avec la police.

La mère de Juliette veut poursuivre la compagnie en justice

«Le pilote ne se sent pas à l’aise à l’idée de voler jusqu’à Portland avec votre fille à bord», a déclaré le personnel à Donna Beegle. La mère de famille affirme qu’elle va poursuivre la compagnie aérienne United Airlines en justice pour discrimination et qu'elle a signalé l'incident à la Federal Aviation Administration.

Suite à cet incident, la compagnie a publié un communiqué: «Après avoir essayé d’accueillir Mme Beegle et sa fille durant le vol, l’équipage a pris la meilleure décision pour la sécurité et le confort de tous nos clients et a décidé de dérouter vers Salt Lake City car la situation était devenue perturbante.»

La jeune fille était calme

Durant le vol, Juliette a refusé de manger la nourriture que sa famille avait emportée à bord. Donna Beegle, anticipant une colère de sa fille, a demandé au personnel qu’on lui donne un plat chaud, réservé aux passagers de première classe. Une demi-heure plus tard, alors que l'adolescente regardait calmement un film, toute la famille a été débarquée de l'avion sous la supervision d'officiers de police.

«C'était tout simplement ridicule. Elle était calme, elle n'avait rien fait de mal», a déclaré une passagère du vol à ABC News. «J'ai vu des vols durant lesquels des enfants hurlaient pendant quatre heures sans que l'on déroute l'avion.» 

Juliette et sa famille ont finalement pris un vol de la compagnie Delta, réservé par United Airlines, pour rentrer à Portland avec plusieurs heures de retard.