VIDÉO. Les Spider-men russes escaladent une tour de 660 mètres

VERTIGE

L.C.

— 

Vitaliy Raskalov et Vadim Makhorov au sommet du gratte-ciel Shenzhen Finance Centre, en construction à Shenzhen, en Chine.
Vitaliy Raskalov et Vadim Makhorov au sommet du gratte-ciel Shenzhen Finance Centre, en construction à Shenzhen, en Chine. — On the roofs / YouTube

On les surnomme les Spider-men russes. Vitaliy Raskalov et Vadim Makhorov, respectivement originaires d'Ukraine et de Russie, ont accompli une nouvelle prouesse vertigineuse en Chine, à Shenzhen.

Après la pyramide de Khéops et la cathédrale de Cologne, entre autres, ils ont escaladé à main nue le Shenzhen Finance Centre. Ce gratte-ciel, encore en construction, culmine actuellement à 660 mètres, ce qui en fait la deuxième tour la plus haute du monde, après le Burj Khalifa à Dubaï.

La vidéo de leur ascension a été publiée vendredi sur YouTube.

 

>> Voir le diaporama: Les maîtres du vertige sur les toits du monde

 

Un selfie au sommet

Sur leur site, On the roofs («sur les toits» en anglais), les deux casse-cou expliquent qu'ils ont escaladé la tour de nuit pendant le nouvel an chinois, date à laquelle le chantier était désert. La voie était libre pour les grimpeurs de l'extrême qui ont conclu leur ascension par un selfie pris au sommet des échafaudages.

 

Il y a un an, Vitaliy Raskalov et Vadim Makhorov avaient déjà usé du même procédé pour grimper en haut de la Shanghai Tower, à 650 mètres. D'après eux, l'ascension du Shenzhen Finance Centre s'est révélée plus facile.