Il se fait virer d’un avion après avoir exhibé un tatouage intime

TATOUAGE Tom Washington, un anglais de 22 ans, banni à vie de la compagnie aérienne Jet2 après avoir dévoilé un tatouage...

Emilie Meunier

— 

Avion compagnie Jet2
Avion compagnie Jet2 — High Level / Rex Featur/REX/SIPA

Il y a des choses qu’il vaut mieux garder pour soi et Tom Washington aurait eu mieux fait de s’abstenir. Cet anglais de 22 ans, originaire de Grimsby (Royaume-Uni), s’est fait virer d’un avion après avoir dévoilé un tatouage un peu spécial sur son bas-ventre.

L’humour de Tom Washington séduit peut-être ses amis, mais n’a pas fait rire le chef de bord. Lors d’un vol qui devait le mener jusqu’à Mallorque avec ses copains, le jeune homme n’a même pas pu décoller. Déguisé pour l’occasion en hôtesse de l’air avec sa bande d’amis, Tom Washington s’est amusé à imiter les consignes de sécurité un sextoy à la main avant de dévoiler un tatouage intime.

Un tatouage Pinocchio

Tom Washington raconte au Mirror: «Nous nous sommes levés aux aurores afin de faire notre maquillage et de nous coiffer pour apparaître présentables. Nous étions tous excités et sobres. Nous avons embarqué dans l'avion en provoquant des rires des voyageurs et des membres de l'équipage» avant d’ajouter «J'ai fait mine d'aider les hôtesses qui procédaient aux explications de sécurité. Je l'ai fait avec un sextoy en main. Il y avait des vieilles personnes à bord et elles ont toutes ri aussi.»

Le souci c’est que pour amuser la galerie, Tom Washington n’a pas su s’arrêter à temps: «Les gars ont mentionné aux voyageurs que j'avais un tatouage Pinocchio autour du pénis, je leur ai montré, c'est là que le manager a saisi mon passeport et m'a demandé de quitter l'avion.».

La compagnie britannique Jet2 a jugé son comportement de «dégoûtant» avant de le bannir de leurs vols… à vie !