La série Game of Thrones relance le marché de l’hydromel

GLOUPS Pour copier leurs personnages fétiches, les fans de GOT délaissent la bière pour l'hydromel...

Emilie Meunier

— 

Lena Headey dans Game of Thrones (HBO)
Lena Headey dans Game of Thrones (HBO) — SIPANY/SIPA

Succès incontournable du petit écran depuis sa première diffusion aux Etats-Unis en 2011, il ne se passe plus une semaine sans que la série Game of Thrones ne fasse parler d’elle. Cette fois-ci, ce n’est ni pour la mort subite de l’un de ses personnages phares ni pour ses scènes sexy que la série HBO fait causer, mais pour son influence sur la nouvelle boisson star des hipsters américains.

Selon The Independent, l’hydromel ferait un retour en force aux Etats-Unis et ce, grâce aux très nombreux fans de la série. Pour mieux coller à l’univers fantastico-médiéval de la série inspirée par la saga créée par George R. R. Martin, les aficionados boosteraient la production de ce breuvage datant de l’antiquité grecque et romaine.

«En alliant l'ingéniosité de la bière artisanale à une histoire complètement rétro, la recette ne pouvait que séduire les hipsters» précise The Independent.

Le site Quartz affirme même que la production de cette boisson aurait augmenté de 128% entre 2013 et 2014, passant de 240.000 litres d'hydromel produits à 549.000 litres en une année. Une progression qui s’explique à la suite du phénomène Game of Thrones toujours selon Quartz.

Célèbre boisson fermentée à base de miel et d’eau, si l’hydromel fait l’unanimité dans le show auprès des clans Lannister ou encore des Baratheon, le breuvage s’est en réalité vite agenouillé face à la bière ou au vin. Game of Thrones relance ainsi un marché et affirme son statut de série culte.