Grande-Bretagne: On lui offre un repas gratuit, elle dépense près de 1.000 euros dans un restaurant étoilé

ABUS La cliente de 27 ans a emmené sa mère à L’Atelier de Joel Robuchon, à Covent Garden, où elles ont, en plus du repas, pris quatre coupes de champagne, deux bouteilles de vin, ou encore six cocktails...

B.D.

— 

Capture d'écran du site de la BBC montrant la facture de Siobhan Yap dans un restaurant de luxe de Londres.
Capture d'écran du site de la BBC montrant la facture de Siobhan Yap dans un restaurant de luxe de Londres. — BBC

On ne l'y reprendra sans doute plus: un vendeur de voitures de Watford, près de Londres (Grande-Bretagne), qui avait offert un repas à une cliente mécontente a eu la mauvaise surprise de constater que la facture du client en question se montait à 714.61 livres (956,56 euros).

Alors qu'elle était venue chez le concessionaire récupérer son Audi A3 - achetée 20.000 livres (environ 26.790 euros) d'occasion -, Siobhan Yap a eu la mauvaise surprise de découvrir que son véhicule avait été endommagé par un camion de livraison dans la cour du revendeur.

Quatre coupes de champagne, deux bouteilles de vin, six cocktails

Ce dernier lui a, en compensation, prêté une voiture de courtoisie et offert de payer pour son repas du midi et la personne qui l'accompagnerait «pour la gêne occasionnée». La jeune femme de 27 ans a donc décidé d'emmener sa mère à L’Atelier de Joel Robuchon, à Covent Garden, où elles ont dépensé 714.61 livres (956,56 euros).

Il faut dire que les deux femmes ne se sont pas privées: en plus du repas, elles se sont offert quatre coupes de champagne, deux bouteilles de vin à 69 livres (environ 92 euros) chacune, ou encore six cocktails pour 86 livres (environ 115 euros).

Une facture «excessive»

Le concessionnaire a trouvé la facture «excessive», et offert de n'en payer que la moitié, soit 357 livres (environ 478 euros). «Nous jugeons que c'est un montant juste et raisonnable, étant données les circonstances, et nous ne reviendrons pas sur cette décision», a indiqué un porte-parole du concessionaire à la BBC.

Mais Siobhan Yap ne l'entend pas de cette oreille et veut que le garage paye la totalité de la facture: «Ils m'ont causé beaucoup de stress et ce restaurant était vraiment sympa», a-t-elle expliqué à la BBC, ajoutant que le garage «aurait du définir une limite de prix».