Royaume-Uni: Une campagne de pub jugée «sexiste» fait polémique

SCANDALE Face aux critiques, la marque joue la carte de la provocation...

T.L.G.
— 
Campagne de publicité polémique pour des protéines.
Campagne de publicité polémique pour des protéines. — Twitter

La campagne de publicité ne passe pas. La marque Protein World a déclenché une polémique outre-Manche. Sur l’affiche du scandale, on peut apercevoir un top-modèle en maillot de bain, et ce message, sur un fond jaune éclatant: «Are you beach body ready?», faisant référence aux kilos que certains essaient de perdre avant les grandes vacances.

This advert pretty much sums up everything that I despise about how we treat and value women's bodies. pic.twitter.com/PBZNyn8qop
— Hannah Atkinson (@hatkinson_) April 12, 2015

Les publicités ont été affichées dans le métro londonien et déclenché l’ire de certains passants et internautes.

We love London. Fuck patriarchy. pic.twitter.com/bDeET7pzdO
— The Vagenda Team (@VagendaMagazine) April 22, 2015

 

@VagendaMagazine @cait_gc I went one further: pic.twitter.com/oFGuhxuJy6
— Nicole (@NicoleBurstein) April 24, 2015

 

You're god damn right we're beach body ready. Exactly as we are. http://t.co/yzcNxmeYHC #eachbodysready #bodypositive pic.twitter.com/OLWJukWSrO
— Fiona Longmuir (@EscapologistGl) April 23, 2015
@VagendaMagazine @GidsG also these ones! pic.twitter.com/NnYJmCVx7u
— Ella Sackville Adjei (@ellaisahoot) April 22, 2015

Une pétition a été lancée pour retirer la campagne de publicité et a reçu plus de 40.000 signatures. «Protein World vise directement les personnes pour qu'elles se sentent physiquement inférieures à l'image renvoyée par ce corps de top-modèle bronzé, et ainsi vendre ses produits», dénonce la pétition.

Pour répondre à ses détracteurs, la marque a choisi la carte de la provocation. «Le mannequin n'est pas photoshopée. C'est une femme inspirante. Chacun doit avoir ses propres objectifs».

@Tristan_Marris She's not photoshopped, please stop #fitshaming ✋she is an inspirational woman. Everyone has their own aspirational goals
— Protein World (@ProteinWorld) April 25, 2015

Ou ainsi: «Ici pour motiver, pas pour compatir»

Here to motivate, not commiserate ✊ #proteinworld #getagrip #TeamProteinWorld
— Protein World (@ProteinWorld) April 26, 2015