Clichy-la-Garenne: Il cambriole un bar, fait un PMU, et gagne

INSOLITE Des images de vidéosurveillance le montrent empochant les gains pour les tickets édités le soir du cambriolage...

T.L.G. avec AFP

— 

Montereau le 18 janvier 2012. Illustration bar PMU (Paris Mutuel Urbain) et machine de paris.
Montereau le 18 janvier 2012. Illustration bar PMU (Paris Mutuel Urbain) et machine de paris. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Il cambriole un bar, en profite pour faire des paris PMU et gagne. L'homme, âgé de 25 ans, a été condamné à huit mois de prison ferme jeudi par le tribunal correctionnel de Nanterre, a-t-on appris vendredi de source policière.

Dans la nuit du 29 au 30 août 2014, l'homme s'était introduit dans un petit bar de Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine) et avait dérobé, sans difficulté, pour 800 euros de bouteilles d'alcool. Décidant de tenter encore un peu plus la chance, il avait aussi passé quelques paris PMU.

Décidément en vaine, le cambrioleur, qui réside dans la commune voisine de Levallois-Perret, découvre un peu plus tard que certains de ces paris sont gagnants, un gain supplémentaire auquel il ne va pas renoncer.

C'est alors que la chance tourne. Prudent, il avait pris la peine de vider un extincteur pour effacer d'éventuelles traces ADN avant de quitter les lieux mais la précaution n'a pas été suffisante: il est tout de même identifié grâce au Fichier national automatisé des empreintes génétiques.

Autre élément incriminant: des images de vidéosurveillance le montrent empochant les gains pour les tickets édités le soir du cambriolage.