VIDEO. Hong-Kong: Le visage des pollueurs affichés en pleine rue grâce à l’ADN retrouvé sur les détritus

ENVIRONNEMENT Grâce à l’ADN présents sur les mégots ou chewing-gum récupérés, des scientifiques ont pu établir des portraits-robots...

T.L.G.

— 

Honte publique pour les pollueurs.
Honte publique pour les pollueurs. — YouTube

Une campagne environnementale insolite (The Face of Litter) lancée à Hong Kong le 22 avril. La «honte publique» est utilisée pour lutter contre les personnes jetant leurs déchets dans les rues de la ville. L’initiative a été prise par les organisations Hong Kong Cleanup, Ecozine, The Nature Conservancy, et l'agence de publicité Ogilvy. Les visages numériques des pollueurs sont ainsi affichés sur de grands panneaux publicitaires, les réseaux sociaux ou les journaux locaux.

Grâce à l’ADN présent sur les mégots ou les chewing-gums récupérés, des scientifiques ont pu établir des portraits-robots des malfaiteurs en croisant les résultats avec les données géographiques et sociologiques du lieu où le détritus a été trouvé.

«Nous sommes ravis de participer à cette campagne innovante, qui aura un impact positif sur les gens et la société», indique Lisa Christensen, fondatrice de Hong Kong Cleanup. «Nous souffrons d’une mentalité "ramasse à ma place", et nous devons en changer».