Russie: Il jette un mégot et provoque un incendie lors d'un reportage sur les feux de prairie

RUSSIE La chaîne de télévision qui l'emploie assure qu'il n'a pas déclenché le feu intentionnellement pour les besoins de son reportage...

M.C. avec AFP

— 

Un journaliste russe a jeté son mégot allumé lors d'un reportage sur les feux de prairie.
Un journaliste russe a jeté son mégot allumé lors d'un reportage sur les feux de prairie. — Capture d'écran/Pervyi Kanal

En plein reportage sur des feux de prairies meurtriers en Sibérie, il jette son mégot et déclenche un début d'incendie. Un journaliste de la télévision d'Etat russe a suscité la polémique jeudi après avoir été pris en flagrant délit par un habitant du village, qui a appelé la chaîne pour le dénoncer.

«La police a interrogé le journaliste, qui lui aurait répondu qu'il voulait "un arrière-plan"» pour son reportage, a rapporté une agence de presse de la région sibérienne de Khakassie, la plus touchée par les incendies.

«En un mot, ce sont des idiots!»

La chaîne de télévision Pervyi Kanal a admis l'incident et les «négligences» commises par l'équipe, «pour lesquelles ses membres seront punis». Elle assure néanmoins que Mikhaïl Akintchenko n'a pas déclenché le feu intentionnellement pour les besoins de son reportage. Le feu a pu être maîtrisé rapidement.

«En un mot, ce sont des idiots ! Bien sûr que (le journaliste) sera puni. Il faut avoir la tête sur les épaules, il faut prendre conscience de ce qu'on fait», a réagi le responsable du programme d'information de la chaîne, sur les ondes de la radio Rouskaïa Sloujba Novostieï. Les feux de prairies ont fait plus de 34 morts en Sibérie, notamment en Khakassie où s'est rendu le président Vladimir Poutine mardi.