Google rend hommage à la légende du monstre du Loch Ness

LEGENDE Il y a 81 ans, le 21 avril 1934, apparaissait la première photo du monstre du Loch Ness…

R.L.

— 

Le cliché du monstre du Loch Ness en 1934
Le cliché du monstre du Loch Ness en 1934 — SIPA PRESS

Comme le whisky écossais, les légendes se bonifient avec le temps. Il y a 81 ans, le 21 avril 1934, apparaît la première photo du monstre du Loch Ness. Prise par le gynécologue Robert Wilson et publiée dans le Daily Mail, elle fait suite à des témoignages d’Ecossais - rapportés une année auparavant dans l'Inverness Courier - décrivant alors d’étranges mouvements dans cette vaste étendue d’eau douce.

Ces personnes détaillent une sorte de baleine qui roule sur elle-même, plonge à plusieurs reprises et s'ébat dans une eau bouillonnante, «comme si elle mijotait dans un chaudron». La légende de la créature des Highlands est lancée. 81 ans plus tard et après des centaines voire des milliers de canulars, Google a décidé de célébrer cet anniversaire. A sa manière.

A vous de trouver le monstre

Ce mardi, le moteur de recherche rend hommage à la légende et à la tromperie avec une petite animation – présente sur la page d’accueil - où l'on peut voir des petits extraterrestres piloter un sous-marin à l'effigie du célèbre monstre. Mais ce n’est pas tout. L’entreprise donne également la possibilité d'explorer le lac écossais dans Google Street View, rapporte The Independent.

En lieu et place de la silhouette jaune dévolue aux recherches, un petit Nessie vert a fait son apparition, détaille France Tv Info, qui rappelle que Google a collaboré avec la Catlin Seaview Survey pour réaliser ces images mais aussi le Loch Ness Project et en partenariat avec Visit Scotland, l’office de tourisme écossais.

L'application reste toutefois en surface, tout au long des 37 km du plan d'eau sombre et mystérieux, mentionne le site Internet. Mais qui sait? A vous de trouver le monstre et rendre hommage à un des plus grands canulars du siècle dernier.

En Islande? Sur Apple? Echoué sur une plage?

Car si le cliché s’avère être en 1975 un véritable trucage - le monstre photographié est en réalité un sous-marin flanqué d'une tête de reptile sculptée il laisse pour certains un doute alimantant le fantasme et le mystère, faisant de Nessie un symbole écossais. Et l’une des attractions les plus célèbres du Royaume-Uni, non loin de la Reine Elisabeth. Vrai ou faux, il fait néanmoins fréquemment parler de lui dans les colonnes du T’as Vu ? du site de 20 Minutes.

En effet, certains pensent l’avoir vu il y  a encore quelques mois...

Vidéo: Est-ce le monstre du Loch Ness?

Alors que d’autres estiment qu’il a déménagé en Islande

VIDEO. En Islande, un monstre «du Loch Ness» repéré sur une vidéo

Certains l’ont également retrouvé échoué sur une plage...

Le monstre marin du Loch Ness s'est-il échoué sur une plage écossaise?

Alors que d’autres tentent de le géolocaliser grâce à Apple

Le monstre du Loch Ness géolocalisé grâce à Apple?