Les Tahitiens battent le record du monde... d'ukulélé

INSOLITE Plusieurs milliers de musiciens se sont retrouvés à Papeete pour tenter de décrocher un drôle de record...

C.C.M avec AFP

— 

4 750 Polynésiens ont participé à l'événement.
4 750 Polynésiens ont participé à l'événement. — AFP

4.750 Polynésiens venus de tout l'archipel avec leur ukulélé ont relevé samedi soir (dimanche à Paris) un sacré défi: battre le record du monde du nombre de musiciens jouant simultanément. Les Anglais en étaient jusque-là les détenteurs: 2.370 d'entre eux s'étaient réunis en juillet 2014.

Le lieu du rassemblement, situé sur la plus grande place de Papeete, en front de mer, s'est rempli dès le début de l'après-midi. Et si près de 3.000 personnes ont dû rester en dehors de l'enceinte prévue pour le record, tous ont pu jouer et chanter simultanément grâce à un écran géant disposé à l'extérieur. 

4.750 en même temps

« Il n'y a pas une famille polynésienne où on ne trouve un ukulélé qui traîne, c'est l'instrument sur lequel on pleure son chagrin », a affirmé le Président de la Polynésie Française Edouard Fritch, avant de monter sur scène pour jouer aux côtés de stars tahitiennes et hawaïennes. L'instrument, qui vient à la base de Braga, au Portugal, fait en effet partie intégrante de la culture locale.

Il n'est donc pas si surprenant qu'un huissier de justice ait finalement pu déclarer le record en fin d'après-midi, après une première tentative ratée pour cause de morceau trop court: 4.750 Polynésiens ont bien joué simultanément. Désormais, ce nombre n'a plus qu'à être officiellement validé par le Guinness des records...