Des singes bloqués en Suède après une brouille diplomatique avec l'Arabie saoudite

INSOLITE Les autorités saoudiennes n'ont pas donné l'autorisation d'importer les ouistitis...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de ouistiti.
Illustration de ouistiti. — YASUYOSHI CHIBA/AFP PHOTO

L'Arabie saoudite a refusé d'autoriser l'entrée sur son territoire de quatre ouistitis pygmées d'un zoo suédois, dans le sillage d'une crise diplomatique entre les deux pays, a indiqué jeudi un responsable du parc animalier.

« Les autorités saoudiennes n'ont pas donné l'autorisation d'importer les singes, (...) à cause de la situation politique », a dit à l'AFP Jonas Wahlström, un responsable de Skansen, l'éco-musée où sont nés les quatre animaux il y a un an.

Un différend avait éclaté en mars entre la Suède et l'Arabie saoudite autour des droits de l'Homme. La ministre des Affaires étrangères Margot Wallström voyait les « méthodes » de la justice saoudienne comme « moyenâgeuses ».

Fin d'une coopération militaire

La Suède avait mis fin à sa coopération militaire avec l'Arabie saoudite, qui avait rappelé son ambassadeur à Stockholm et arrêté de délivrer des visas aux hommes d'affaires suédois.

Les relations entre les deux pays se sont depuis normalisées et l'ambassadeur est revenu.

« Nous avons été informés que les visas allaient commencer à être à nouveau délivrés », a indiqué à l'AFP un porte-parole de la diplomatie suédoise, Johan Tegel.

Zoo vers Ryad

« C'est presque comique. On va peut-être devoir attendre la reprise des visas. Peut-être que les singes ont besoin de visas », a souligné Margot Wahlström. Les ouistitis pygmées, qui pèsent une centaine de grammes et mesurent une douzaine de centimètres, sont parmi les plus petits animaux au monde.

Ils sont attendus dans un zoo en dehors de Ryad, avec lequel Margot Wahlström a déjà travaillé « sans problème ».