Chine: Miracle, l’Illi Pika s’est laissé photographier

ANIMAUX Voilà vingt ans que ce petit rongeur fort mignon n'avait pas été photographié. Parce qu'il est tout petit, qu'il vit dans des montagnes reculées et, surtout, qu'il est en danger…

Fabrice Pouliquen

— 

Je t'ai vu, l'Ili Pika!!! Lancer le diaporama
Je t'ai vu, l'Ili Pika!!! — Photo Weidong Li

Cette boule de poils aux drôles d'oreilles n’est pas un lapin comme les autres. C’est un Ili pika, petit rongeur qui vit dans les montagnes du Tianshan (Monts Tian), une chaîne montagneuse entre le Kazakhstan, le Kirghizistan et la Chine. Ce marsupial, qui aurait inspiré le personnage de Pikachu, est à croquer. Mais il sait se laisser désirer. Voilà plus de vingt ans que l’animal n’avait pas été photographié. Il a fallu attendre que Li Weidong, chercheur chinois membre de l’Institut d'écologie et de géographie du Xinjiang, arrive à le dénicher cet été lors d’une expédition sur les terres de l’animal.

Une espèce découverte en 1983

Les clichés ont été publiés le 19 mars par le National Geographic et font depuis le tour de la Toile. Juste récompense pour Weidong Li, qui était déjà à l’origine de la découverte de l’espèce en 1983. Il l’avait découvert par hasard au cours d'une recherche sur la propagation des maladies infectieuses, dans une vallée située sous la montagne Jilimalale, raconte Le Monde. L'Académie des sciences de Pékin avait reconnu la découverte d’une nouvelle espèce en 1985. L’Ili Pika ne s’est laissé voir qu’à 24 reprises depuis. Il faut dire que l’animal ne fait pas plus de 20 centimètres et vit en haute altitude. Surtout, l’espèce est en danger et a vu son nombre de spécimens fondre depuis les années 1990 sous l’effet du réchauffement climatique.

Plus qu’un millier de spécimens en vie

Avec Andrew Smith, de l'Arizona State University, Weidong Li estimait à 2.000 le nombre de spécimens encore en vie en 2005 contre 2.900 au début des années 1990. Il n’en resterait plus qu’un millier aujourd’hui. L'Union internationale pour la conservation de la nature a classé en 2008 l'Ili pika dans sa liste des espèces en danger. «J'ai découvert cette espèce, et je l'ai vue devenir une espèce en danger. Si j'assiste à son extinction, je me sentirais extrêmement coupable», déclare Weidong Li à CNN.