Le plus grand collectionneur de vinyles au monde est… brésilien

Fabrice Pouliquen

— 

Le Brésilien Zero Freitas a ouvert les portes de sa collection de vinyles aux journalistes britanniques du Guardian.
Le Brésilien Zero Freitas a ouvert les portes de sa collection de vinyles aux journalistes britanniques du Guardian. — Capture d'écran / Youtube

Cat Stevens, Frank Sinatra, Ray Charles, The Beatles, et même du Roberto Carlos (le chanteur, pas le joueur de foot). Ne cherchez pas à piéger Zero Freitas. Ce Brésilien a sûrement dans sa collection le disque-vinyle de votre musicien préféré.

Une collection démarrée en 1965

Il dit tenir cette passion de sa mère, elle-même collectionneuse de vinyle, et a démarré la sienne en 1965, à 12 ans, par un vinyle de ce fameux Roberto Carlos. Cinquante ans plus tard, Zero Freitas, à la tête d’une florissante entreprise de bus, possède 6 millions de vinyles qu’il range dans deux entrepôts. « L’un comptant 500.000 disques, l’autre 5, 5 millions », raconte-t-il au journal britannique The Guardian a qui il a ouvert les portes de son «musée».

Sur les étagères, rassurez-vous, il y a quelques doublons. Zero Freitas possède parfois plusieurs centaines de copie d’un même vinyle. Cette passion dévorante conduit Zero Freitas à acheter jusqu'à un million de vinyles en un mois. «Comme en octobre dernier», raconte-t-il.