États-Unis: Un sénateur veut légaliser le cannabis pour les animaux domestiques

SANTÉ Comme les malades humains, nos amies les bêtes pourraient avoir droit à un peu de drogue pour soulager leur douleur...

L.C.

— 

Une teinture à base de marijuana pour chats et chiens, commercialisée à Los Angeles.
Une teinture à base de marijuana pour chats et chiens, commercialisée à Los Angeles. — Damian Dovarganes/AP/SIPA

Une proposition de loi présentée mardi dans l’Etat du Nevada, aux Etats-Unis, prévoit de légaliser l’utilisation thérapeutique de cannabis pour les animaux domestiques.

Le sénateur démocrate Tick Segerblom est à l’origine de ce texte qui autoriserait les propriétaires d’animaux domestiques malades à se procurer de la marijuana, sous réserve qu’un vétérinaire certifie que l'animal souffre d'une maladie sérieuse.

«L'alcool et le chocolat sont mauvais pour les animaux»

Cette mesure a bien évidemment ses détracteurs qui s’inquiètent des effets néfastes de la drogue sur l’organisme des animaux, à l'instar du sénateur démocrate Mark Manendo qui s'interroge sur les bienfaits du cannabis pour les animaux pour qui «l'alcool et le chocolat sont mauvais». Tick Segerblom lui-même reconnait que le cannabis pourrait avoir des effets indésirables sur certains animaux, «mais tant qu’on n’a pas essayé, on n’en sait rien», conclut-il.

Lire aussi: Cannabis thérapeutique: Qu'est-ce que c'est?

La proposition de loi contient également des mesures concernant un assouplissement de la pénalisation de la drogue pour les humains, et notamment la conduite sous stupéfiants.  Dans le Nevada, la consommation de cannabis à des fins médicales est autorisée depuis 2000.