Croatie. Depuis 13 ans, une cigogne vole 13.000 kilomètres pour retrouver sa compagne

ROMANCE Chaque année, Klepetan part en Afrique australe pour l'hiver avant de revenir auprès de sa compagne handicapée en Croatie...

L.C.

— 

Klepetan et Malena, le couple de cigognes blanches en Croatie, le 17 mars 2015.
Klepetan et Malena, le couple de cigognes blanches en Croatie, le 17 mars 2015. — Danijel Soldo/CROPIX/SIPA

Comme chaque année en mars, c’est l’heure des retrouvailles pour Klepetan et Malena qui célèbrent leurs treize ans d’union. Ce couple de cigognes fascine les habitants du village croate de Brodski Varos, dans l’Est du pays, émus par cette histoire d’amour longue distance qui ravit la presse locale.

Si la plupart des couples de cigognes blanches durent toute la vie, la longévité de celui-ci n'était pas gagnée d'avance. Il y a vingt ans, Malena a été blessée par des chasseurs. Depuis, son aile brisée à cause d'une balle l'empêche de voler et de suivre ses congénères lors la grande migration annuelle des cigognes. Un handicap qui ne perturbe pas la fidélité de son compagnon.

Tous les ans, Klepetan parcourt 13.000 kilomètres, entre l’Afrique australe et la Croatie. Lorsque l’hiver arrive, Klepetan quitte le village croate avant de revenir au printemps auprès de Malena qui a été adoptée par un ancien gardien d'école après sa blessure. Depuis vingt ans, l'homme la nourrit et veille à son confort sur la cheminée de l'école où elle a installé son nid.

Stjepan Vokic et Malena. La cigogne blanche handicapée a été adoptée par l'ancien gardien de l'école du village croate. - Danijel Soldo/CROPIX/SIPA

 

Cette année, le fidèle oiseau est revenu une semaine plus tôt que l’an dernier. Leurs retrouvailles ont déjà donné naissance à de nombreux petits, qui apprennent à voler grâce à leur père.