Un lion vu au Gabon pour la première fois depuis près de 20 ans

ANIMAUX Il pourrait venir d’un pays voisin…

A.Ch.

— 

A peine 250 lions adultes vivent encore dans toute l'Afrique de l'ouest, ce qui fait peser de lourdes craintes quant à la survie de leur espèce, a indiqué à l'AFP un cadre de l'ONG Panthera, en charge de leur comptage.
A peine 250 lions adultes vivent encore dans toute l'Afrique de l'ouest, ce qui fait peser de lourdes craintes quant à la survie de leur espèce, a indiqué à l'AFP un cadre de l'ONG Panthera, en charge de leur comptage. — Alexander Joe AFP

Le lion n’est pas mort ce soir. Au Gabon, on ne s’attendait plus à voir le roi des animaux rôder. C’est pourtant bien un lion qui a été filmé par des caméras dans le sud-est du pays, rapporte l’agence Reuters. Depuis le mois de janvier, le même animal a été filmé à trois reprises par les caméras installées pour étudier les chimpanzés. Le lion a élu domicile dans le parc national des plateaux Batéké, sur la frontière entre le Gabon et le Congo.

Baptisé Ali en hommage au président

«Au départ, je n'arrivais pas à le croire, a déclaré le docteur Philipp Henschel, coordinateur d'un programme de recensement des lions pour l'ONG Panthera. Et puis je me suis rendu sur place pour poser d'autres caméras, dans l'espoir qu'il y ait d'autres lions.» D’après lui, l’animal pourrait venir de République démocratique du Congo après avoir traversé le fleuve Congo. La dernière fois qu’un lion avait été vu au Gabon, c’était en 1996 et il s’agissait d’une femelle.

Ce mâle pourrait être baptisé Ali, en hommage au président du Gabon Ali Bongo, a précisé Philipp Henschel. Car dans la famille Bongo, on aime les fauves: Omar Bongo, père de l’actuel président, avait un tigre pour animal de compagnie. Depuis l’arrivée au pouvoir d’Ali Bongo, le Gabon a renforcé sa lutte contre le braconnage dans ses parcs naturels, qui abritent notamment des éléphants et des gorilles.