Des caissons à sieste à l’aéroport d’Helsinki

VOYAGES Entre deux avions, on peut piquer un somme dans ces petits lits…

A.Ch.

— 

Un caisson à sieste.
Un caisson à sieste. — Capture d'écran

Victimes du jet-lag, voici enfin une bonne nouvelle: des caissons à sieste vont être installés à l’aéroport d’Helsinki, en Finlande. En tout, 19 cabines de repos seront mises à la disposition des passagers éreintés, rapporte Le Figaro. Ce service sera gratuit tout le printemps 2015, mais devrait être facturé 10 euros de l’heure ensuite.

Premier aéroport en Europe pour la sieste

Pour assurer un sommeil réparateur, l’entreprise finlandaise Gosleep a équipé ses fauteuils inclinables, transformables en lits, de couvertures et d’oreillers bien sûr, mais surtout d’un rideau coulissant qui isolera le dormeur des bruits et de la lumière de l’aérogare. Et pour fermer les yeux en toute quiétude, on pourra glisser son bagage sous le lit. Chacun des caissons sera équipé d’une prise électrique pour que les appareils des voyageurs rechargent aussi leurs batteries.

Helsinki est le premier aéroport européen à s’équiper de caissons de sieste. L’aéroport d’Abu Dhabi et les salons de la compagnie Emirates à Dubai en sont déjà pourvus.