Egypte: Un film porno tourné au milieu des pyramides irrite les autorités

EGYPTE Une enquête a été ouverte après la diffusion d'extraits sur internet...

M.C.

— 

Un film porno tourné sur le site de Gizeh irrite les autorités égyptiennes.
Un film porno tourné sur le site de Gizeh irrite les autorités égyptiennes. — Capture d'écran

Porno et pyramides, deux mots que l’Egypte n’aimerait pas voir dans la même phrase. Les autorités égyptiennes vont ouvrir une enquête sur «un film pornographique tourné par des touristes étrangers près des pyramides de Gizeh», ont-elles annoncé jeudi.

Un extrait de 10 minutes de la vidéo en question circule sur internet, montrant l’actrice de films X Aurita visiter les monuments millénaires avec un caméraman. Tout en se plaignant que les pyramides «semblent inachevées» ou qu’elle ne veut pas monter à dos de chameau, l’actrice, de nationalité russe selon le Daily Mail, exhibe diverses parties de son anatomie devant l’objectif de son compagnon. L’extrait montre également une scène pornographique.

Soupçons de corruption

«Des scènes sexuellement explicites ont été filmées illégalement dans la nécropole de Gizeh», a regretté le ministre des Antiquités égyptien, Mahmoud al-Damati. Les autorités, qui avaient initialement affirmé que les images étaient truquées, estiment à présent que les scènes en question ont été tournées dans des zones dont l’accès est interdit au public.

Alors qu’une ONG locale pour la protection des antiquités égyptiennes pense que les gardiens du site ont été payés par le couple pour fermer les yeux sur le tournage, des égyptologues mettent en cause la sécurité des monuments. Cette affaire ne serait pas une première: selon l’ONG, un film porno aurait déjà été tourné sur des sites de Louxor et Assouan en 1997.