Rhône: Une bombe anglaise de la 2e guerre mondiale découverte à Vénissieux près du métro

RHONE L'engin de 500 kilos a été désamorcé dans la soirée...

M.C.

— 

Une bombe de la Seconde guerre mondiale retrouvée à Marseille, le 18 janvier 2012.
Une bombe de la Seconde guerre mondiale retrouvée à Marseille, le 18 janvier 2012. — JOACHIM BERTRAND / SECURITE CIVILE / AFP

La bombe de 500 kilos contenait 250 kilos de matière explosive de type TNT. L'engin explosif datant de la Seconde Guerre mondiale, de fabrication anglaise, a été désamorcé vendredi dans la soirée, après sa découverte l'après-midi sur un chantier à Vénissieux (Rhône) à côté du métro, selon le Progrès. La circulation de la ligne D avait été immédiatement interrompue, mais à repris progressivement après 21h20.

L'engin a été trouvé par des ouvriers travaillant non loin de la station Parilly et autour duquel un périmètre de sécurité de 800 mètres a été installé, interrompant la circulation du métro mais pas celle des trams «qui sont éloignés du site» de la découverte. «Les services de déminage sont intervenus très rapidement», selon la préfecture.

En mars 1944, l'aviation anglaise avait bombardé à plusieurs reprises le secteur de Parilly pour détruire une usine qui fabriquait des moteurs d'avions pour les Allemands, et en mai de la même année, une autre usine avait été détruite par les Alliés, rapporte Lyon Mag. L'engin pourrait avoir été sur place depuis cette époque.