Arrêtez de «Spockifier» les billets de 5 dollars, recommande la Banque du Canada

HOMMAGE Des anonymes rendent hommage à l’acteur de la série «Star Trek» Leonard Nimoy en dessinant sur des billets de banque…

A.-L.B.

— 

L'acteur  Leonard Nimoy  dans la série culte «Star Trek».
L'acteur Leonard Nimoy dans la série culte «Star Trek». — REX FEATURES/SIPA

La récente mort de Leonard Nimoy, alias monsieur Spock dans la série «Star Trek» en a laissé certains inconsolables. Des anonymes se sont lancés dans le détournement de billets de 5 dollars canadiens. A l’effigie de l’ex-Premier ministre canadien Wilfrid Laurier, qui a quelques traits communs avec l’acteur américain, ces coupures sont redessinées pour afficher le portrait de monsieur Spock. 

Comme le rappelle le site de lapresse.ca, le mouvement «Spock Your Five» n'est pas nouveau. Mais ces dessins ont pris un nouvel essor avec la mort de Leonard Nimoy… au point que la banque centrale canadienne souhaite freiner cette pratique. L’institution a rappelé lundi que s’il n’est pas illégal de dessiner sur des billets, il faut qu’ils restent acceptés comme moyen de paiement.

«Ecrire sur des billets de banque peut interférer avec leurs systèmes de sécurité et réduire leur durée de vie», a expliqué Josianne Menard, porte-parole de la Banque du Canada. «Les marques sur un billet peuvent aussi l’empêcher d’être acceptés dans une transaction. De plus, la Banque du Canada estime qu’écrire ou marquer des billets de banque est inapproprié tant ils sont le symbole de notre pays et une source de fierté nationale », a-t-elle ajouté.

Sur les réseaux sociaux, des exemples originaux de Monsieur Spock ont été publiés. «Longue vie et prospérité» au Vulcain.

>> Lire: Monsieur Spock, icône éternelle de la culture geek