L’histoire du prêtre qui a vu un Dieu féminin était un fake

MEA CULPA De nombreux médias ont voulu croire à l’histoire du prêtre mort pendant 48 minutes, y compris «20 Minutes»…

A.Ch.

— 

L'article sur le prêtre ayant vu un Dieu femme était un fake.
L'article sur le prêtre ayant vu un Dieu femme était un fake. — http://worldnewsdailyreport.com

On ne saura donc pas si Dieu est une femme, mais on espère que le Web sera miséricordieux. Comme de nombreux médias dans le monde, 20 Minutes a publié ce dimanche l’histoire du père John Michael O’Neal, qui affirmait avoir vu une «figure maternelle chaleureuse et réconfortante» qui pourrait être un Dieu femme. Mais les voies du Seigneur vont rester impénétrables: l’histoire était fausse.

Plus c’est gros, plus ça passe

L’histoire est apparue sur un site parodique américain, World News Daily Report, où on ne lit que des articles fantaisistes, comme «Syrie: Des archéologues retrouvent la caverne d’Ali Baba» ou «Une prostituée brésilienne affirme que Justin Bieber est le père de son fils». Comme l’explique digg.com, ce site reprend des «hoax», des rumeurs circulant sur Internet, pour les transformer en «infos» et générer ainsi des milliers de partages de pages et de liens, qu’il monétise avec de la publicité.

Reprise au premier degré par un journal ougandais, l’histoire du prêtre a ensuite fait le tour des médias africains, a été publiée par India Today, le site de news virales Inquisitr, et le quotidien britannique Metro UK. Ce dimanche, le site theblaze.com révélait que la photo d’illustration de l’article était tirée d’une banque d’images, que les médias de Boston, où se serait passée l’histoire, n’en parlaient pas, et bien sûr que le site d’origine de l’histoire était une compilation de rumeurs. Les médias ont donc révisé leur copie.