Venu pour son client au commissariat, un avocat finit en cellule de dégrisement

FAITS DIVERS Ivre, le jeune plaideur insulte les policiers et le magistrat de permanence...

L.Be.
— 
Illustration police
Illustration police — F. Lodi/ SIPA

Un homme en situation irrégulière était en garde à vue au commissariat de Nice dans la nuit de jeudi à vendredi. Dans les locaux de la police à la caserne Auvare, il fait appel à un avocat, raconte Nice Matin.

Ivre, ce dernier arrive au commissariat aux alentours de minuit et se met à proférer des insultes contre les policiers et le magistrat présent. Jeune plaideur -il était inscrit depuis peu de temps au barreau de Nice-, il a été placé en cellule de dégrisement. Relâché vendredi après-midi, il récupère une convocation devant un officier de police judiciaire. C'est lui qui va avoir besoin d'un avocat...