Un traducteur de miaous pour parler avec son chat

JAPON Les Nippons ont mis au point un traducteur capable de décrypter les miaulements des chats...

A.B.

— 

Les Japonais ont inventé le Meowlingual, le premier traducteur de langue des chats.
Les Japonais ont inventé le Meowlingual, le premier traducteur de langue des chats. — T.YAMANAKA / AFP

Do you speak miaou? Non? Pas grave, si vous cherchez désespérément un moyen de communiquer avec votre félin préféré, ce petit appareil est peut-être la clé de longues conversations avec votre matou.

Sans surprise, c'est le Japon, pays inventeur de Hello Kitty et du Tamagotchi, qui a mis au point le Meowlingual, le premier traducteur de langue des chats, capable selon ses promesses de décrypter 200 miaulements, six humeurs et vingt et une émotions félines différentes. Balèze, le Meowlingual permettrait aussi de réaliser une batterie de quatre-vingt-cinq tests médicaux sur un chat.

Triple bémol quand même: son prix, d'environ 140 euros, couplé à l'achat d'un traducteur japonais, seule langue dans laquelle est disponible l'appareil pour le moment. Sans compter que, victime de son succès, le Meolingual est déjà en rupture de stock.