Il tourne un clip de rap et décroche un job de plombier

MALIN Grâce à son clip de rap, ce jeune plombier a trouvé le bon filon pour décrocher un job...

A.B.

— 

Samir Dupré, alias FatSam, a trouvé un emploi de plombier grâce au clip de rap qu'il a tourné.
Samir Dupré, alias FatSam, a trouvé un emploi de plombier grâce au clip de rap qu'il a tourné. — Dailymotion / 20 Minutes

Tous les codes sont là: le rythme, les rimes, la verve, et même la tenue et les accessoires. Dans Le son des plombiersl'apprenti rappeur FatSam met tuyaux et canalisations en musique, façon Fatal Bazooka. Déjà visionné plus de 22.000 fois sur YouTube, Le son du plombier cartonne sur internet. Particularité du morceau: FatSam, son interprète, n'est pas un rappeur professionnel mais plombier, comme le titre du morceau l'indique.

Une blague de potache

Samir, qui a terminé sa formation l'année dernière, a décroché son premier emploi grâce à son clip de rap. «C'est parti d'une blague de potache, raconte-t-il, j'ai enfilé mon bonnet de chantier, mes lunettes de soudeur et j'ai balancé une petite rime», raconte le jeune. La suite est un heureux concours de circonstances. Le GRETA du lycée Joliot Curie d'Oignies (Pas-de-Calais), où il est en formation, l'autorise à tourner sa vidéo au sein de l'établissement. Côté figuration, ses copains et même sa prof de français assurent leur partition face caméra. Une fois dans la boîte, le clip est «envoyé à plusieurs artisans» de la région par le jeune homme.

Plombier et peut-être une carrière de rappeur

«J'aime bien la musique, mais surtout l'idée originale qu'il y a derrière. C'est un gars qui essaie de s'en sortir », explique Anthony Lecherf, qui a embauché Samir. En plus d'avoir séduit un employeur, le jeune homme pourrait peut-être entamer une carrière de rappeur. Impressionnées par sa capacité à manier le verbe aussi bien que le fer à souder, deux maisons de disques ont déjà contacté Samir, alias FatSam.

Retrouvez le clip dans son intégralité ici.