Swissleaks: Les cinq moments «gênants» de la carrière de Gad Elmaleh vus de Twitter

WEB Les internautes se moquent de l'humoriste, épinglé pour avoir détenu un compte en Suisse à l'insu du fisc français...

N.Beu.

— 

Gad Elmaleh présente son spectacle "Sans Tambour", à Nice, le 5 juin 2014.
Gad Elmaleh présente son spectacle "Sans Tambour", à Nice, le 5 juin 2014. — SIPA

Gad Elmaleh a beau être désormais en règle avec le fisc français, l’humoriste est la cible numéro un des moqueries ce lundi, après la révélation du Swissleaks. Selon Le Monde, il aurait possédé entre 2006 et 2007 un compte en Suisse non déclaré auprès de la banque HSBC. Un peu plus de 80.000 euros auraient été déposés sur ce compte, aujourd’hui clôturé. Il n’en fallait pas plus aux internautes pour se moquer de Gad Elmaleh en exhumant cinq moments «gênants» de sa carrière.

«Les riches ont un devoir de solidarité»

En 2012, Gad Elmaleh était interviewé par les journalistes du magazine 7 à 8 sur la politique fiscale du gouvernement. Il appelait alors les «riches» à faire preuve de «solidarité».

«Nous allons continuer de prendre aux pauvres pour donner aux riches»

La phrase n’est pas de Gad Elmaleh, mais de Marc Tourneuil, son personnage dans le film de Costa-Gavras Le Capital. Un film qui raconte l’ascension d’un homme peu scrupuleux dans le monde de la finance...

«Je rêve d’une banque»

La blague la plus populaire sur Twitter ce lundi matin. La phrase «Je rêve d’une banque» est même devenue un hashtag. Pour mémoire, elle vient de la publicité que Gad Elmaleh a tournée pour la banque LCL.

«Les Suisses jouent la montre»

Ce tweet date du match France-Suisse de la Coupe du monde 2014 et s’était perdu dans les abîmes de Twitter. Heureusement, un internaute l’a retrouvé.

«Cette année, je rejoins les Enfoirés»

Peut-être le coup le plus dur. Et pour cause: il est l’œuvre d’un député de la Loire  et rapporteur spécial économie commission des finances.