VIDEO. Shanghai: Valls lance quelques mots en chinois

LANGUE «Evidemment le dire en chinois, c'est plus difficile pour ce qui me concerne, mais enfin on a bien préparé les choses», s 'est amusé le Premier ministre...

T.L.G.

— 

Manuel Valls à Shangai en Chine, le 31 janvier 2015.
Manuel Valls à Shangai en Chine, le 31 janvier 2015. — JOHANNES EISELE / POOL / AFP

Manuel Valls s'essaye au chinois. Le Premier ministre termine ce samedi à Shanghai sa visite de trois jours en Chine. A cette occasion, il a souhaité «bienvenue en France» aux investisseurs dans la langue de Confucius, devant les milieux d'affaires franco-chinois.

«Evidemment le dire en chinois, c'est plus difficile pour ce qui me concerne, mais enfin on a bien préparé les choses. Je le dis ici à Shanghai: Huanying lai Faguo» («bienvenue en France»), a-t-il lâché avec hésitation.«Je pense qu'ainsi le message est clair». Manuel Valls a réitéré dans la foulée son «Huanying lai Faguo», non sans peine.

Ce n'est pas la première fois que le chef du gouvernement se prête au jeu des langues étrangères, après son «My government is pro-business» à Londres et le «Ich mag die Unternehmen» (j'aime les entreprises) à Berlin.