Londres: Un ex-chômeur retourne là où il a été embauché pour recruter

EMPLOI Un an après s'être posté à la gare de Waterloo pour trouver un emploi, un jeune diplômé est retourné au même endroit, cette fois-ci pour recruter...

A.B.

— 

Le jeune diplômé est retourner à la gare de Waterloo pour recruter, l^où il avait décroché un job l'année dernière.
Le jeune diplômé est retourner à la gare de Waterloo pour recruter, l^où il avait décroché un job l'année dernière. — Capture d'écran Twitter / @Fr3dSantana

Alfred Ajani a de la suite dans les idées. L'année dernière, frustré de ne jamais recevoir de réponse aux offres auxquelles il postulait, ce jeune diplômé de 22 ans trouvait un moyen original de convaincre des recruteurs de l'embaucher. Pancarte en main et CV à disposition, il s'était posté à la gare de Waterloo à Londres aux heures de pointe dans l'espoir de décrocher le job auquel son diplôme de marketing le destinait.

Quand l'audace paie

Son coup de pub audacieux avait rapidement payé et, par la magie des réseaux sociaux où son histoire avait été relayée, le jeune homme croulait sous les propositions d'emploi. Peu après, il faisait ses débuts dans une entreprise de relations publiques pour s'occuper des réseaux sociaux et des relations presse.

Désormais, c'est lui qui embauche

Un an plus tard, le jeune homme est bien décidé à partager sa bonne fortune et rendre la pareille. Comment? En retournant là où la chance lui a souri. Pancarte en main, Alfred est retourné à la gare de Waterloo.  Pas pour demander un emploi mais pour en offrir un. Sur Twitter, le jeune homme a posté une photo de lui avec son écriteau, sur lequel il a cette fois-ci écrit «J'embauche». 

«C'était génial de retourner au même endroit pour chercher des personnes qui, comme moi il y a quelques mois, cherchent un bon job», a-t-il déclaré au MailOnline. «J'adore mon rôle depuis que j'ai commencé et je n'ai pas regretté ma décision un seul instant», s'est-il réjoui.