Taïwan: Une loi contre l'abus des écrans

SOCIETE La province décrète une loi visant à ce que les jeunes ne puissent plus «utiliser des produits électroniques sur une période de temps non raisonnable»...

20 Minutes avec agence

— 

La Chine a annoncé samedi d'importantes restrictions d'utilisation des microblogs, la fermeture de plusieurs sites internet et l'arrestation de personnes accusées d'être à l'origine de "rumeurs" de coup d'Etat à Pékin.
La Chine a annoncé samedi d'importantes restrictions d'utilisation des microblogs, la fermeture de plusieurs sites internet et l'arrestation de personnes accusées d'être à l'origine de "rumeurs" de coup d'Etat à Pékin. — Liu Jin afp.com

Déjà instigatrice d'une loi interdisant aux moins de 18 ans de fumer, boire, se droguer ou encore regarder des contenus à caractère pornographique ou violent, l'île de Taïwan vient d'adopter un texte élargissant cette loi à l'abus de temps passé devant des écrans électroniques.

Selon le site d'information Quartz, les mineurs du pays ont désormais l'interdiction «d'utiliser des produits électroniques sur une période de temps non raisonnable», faute de quoi leurs parents se verront taxés d'une amende de 50.000 nouveaux dollars taïwanais, soit un peu plus de 1.400 euros. Reste qu'aucun délai chiffré n'a été fixé pour définir ce qu'est une «période de temps non raisonnable», rendant la loi bien difficile à appliquer dans les faits...

Trois jours ininterrompus à jouer en ligne

L'Asie s'inquiète énormément de l'abus de produits électroniques par les jeunes, et des risques sanitaires et mentaux auxquels ces derniers s'exposent. Depuis 2005, la Chine tente ainsi de convaincre les internautes de ne pas dépasser trois heures d'affilée sur des jeux en ligne, tandis que la Corée du Sud a adopté l'an dernier plusieurs mesures visant également à encadrer la pratique des jeux en ligne.

La semaine dernière, un jeune avait été retrouvé mort dans un cybercafé à Taïwan après avoir passé trois jours ininterrompus à jouer en ligne. Toujours selon Quartz, les Américains de 8 ans passeraient en moyenne 8 heures par jour sur des appareils électroniques, bien au-delà du plafond de deux heures recommandé. Les jeunes Français, eux, dépensent trois heures et demi de leur temps quotidien devant des écrans.