Comment Richard Branson a sauvé la lune de miel du skipper Ben Ainslie

SOLIDARITÉ Le voilier du quadruple champion olympique et de son épouse, la présentatrice de télévision Georgie Thompson, rencontrait un problème technique à l'approche de récifs...

B.D. avec AFP

— 

Le patron de Virgin Richard Branson en conférence de presse à Mohave, en Californie le 1er novembre 2014 Lancer le diaporama
Le patron de Virgin Richard Branson en conférence de presse à Mohave, en Californie le 1er novembre 2014 — Josh Edelson AFP

Le quadruple champion olympique de voile Ben Ainslie a révélé mardi que lui et son épouse ont été secourus par le milliardaire britannique Richard Branson après avoir rencontré un problème sur leur voilier durant leur lune de miel dans les Caraïbes.

Ainslie et la présentatrice de télévision Georgie Thompson, âgés tous les deux de 37 ans, naviguaient près de Necker Island, l'île privée de Branson, dans les îles Vierges britanniques, après s'être mariés en décembre 2014, quand leur voilier a rencontré un problème technique à l'approche de récifs.

«Ensuite Richard nous a invités à dîner»

Richard Branson a répondu à l'appel au secours du couple. Le milliardaire a fait appel à son équipage pour sauver les jeunes mariés, avant de les inviter à poursuivre leur lune de miel quelques jours sur son île.

«Nous avons eu beaucoup de chance de nous diriger tout droit vers Necker Island. Ces marins ont été, je dois dire, absolument incroyables», a déclaré Ainslie, le navigateur le plus décoré de l'histoire olympique, à Sky News. «Ensuite Richard nous a gentiment téléphoné et nous a invités à dîner», a-t-il ajouté.

Ainslie et Branson se connaissaient déjà. En 2008, le milliardaire et le champion avaient tenté de battre ensemble le record de la traversée de l'Atlantique. Ils avaient été contraints d'abandonner leur tentative en raison des vents trop violents pour leur bateau endommagé par des vagues.