Obésité: Une nouvelle pilule fait croire à votre corps que vous déjà avez mangé

SANTE Cette nouvelle pilule trompe le corps en lui faisant penser qu'il a déjà consommé un repas, ce qui enclenche le système de digestion…

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Illustration: Obésité abdominale.
Illustration: Obésité abdominale. — Francis Dean/REX/REX/SIPA

Des scientifiques ont créé une pilule qui fait croire à votre corps que vous avez déjà consommé un repas, selon une étude publiée lundi par la revue scientifique Nature Medicine. Ce médicament, à base de «fexaramine», stimule un capteur d'acide biliaire dans l'intestin, ce qui favorise la perte de poids.

Les recherches ont été effectuées sur des souris. Tant une perte de poids que la réduction des taux de cholestérol de glycémie ont été enregistrés sur cinq semaines. Des essais cliniques sur des humains devraient maintenant être lancés.

Alternative non chirurgicale pour lutter contre l'obésité

Contrairement à la plupart des pilules amaigrissantes que l’on trouve sur le marché, cette nouvelle pilule ne se dissout pas dans le sang, comme un coupe-faim ou un produit à base de caféine. Elle reste dans les intestins, ce qui cause moins d'effets secondaires, précise le Washington Post.

Le professeur Ronald Evans, directeur du Laboratoire du Salk Institute's Gene (Etats-Unis) et auteur principal de cette étude a déclaré: «Cette pilule est comme un repas imaginaire. Il envoie les mêmes signaux que lorsque vous mangez beaucoup de nourriture».

L’étude suggère enfin que ce médicament pourrait un jour offrir une alternative non chirurgicale pour lutter contre l’épidémie d'obésité morbide. Plus d'un tiers de la population américaine est considéré comme obèse. En France, près de 15 % de la population adulte était considérée obèse en 2011. La prévalence était de l’ordre de 8,5 % il y a quinze ans.