AirAsia: Crise de panique des passagers après une explosion de moteur

PANIQUE 90% des passagers ont refusé de remonter à bord de l'appareil...

T.L.G.

— 

Un A320-200 de la Compagnie AirAsia sur le tarmac de l'aéroport de Sepang
Un A320-200 de la Compagnie AirAsia sur le tarmac de l'aéroport de Sepang — Vincent Thian/AP/SIPA

Crise de panique à bord d’un vol AirAsia, à l’aéroport international Juanda à Surabaya en Indonésie. Un étrange bruit de moteur a été entendu alors que l’avion s’apprêtait à décoller, rapporte Metro TV.

L'avion, à destination de Bandung, est alors revenu à la porte et le personnel a demandé aux 161 passagers de débarquer. 

«L’avion était prêt mais on a soudainement entendu un grand bruit de moteur, l’avion est revenu en arrière. On a été choqués et pris de panique», confie Yusuf Fitriadi, l’un des passagers, à The Independent.  Après quelques instants, l’engin était prêt à repartir mais 90% des passagers ont refusé de remonter à bord.

Un vol «en toute sécurité, environ une heure plus tard»

L’affaire intervient plus d’une semaine après la chute en mer de l’Airbus A320-200 de la même compagnie, avec 162 personnes à bord. Le chef de la direction AirAsia Indonésie a déclaré que le «capitaine avait suivi la procédure standard en décidant du retour à la porte afin d’assurer la sécurité de fonctionnement de l’appareil. Après le contrôle achevé, le vol s'est déroulé normalement et en toute sécurité, environ une heure plus tard».

Ceux qui ont refusé de remonter dans l’appareil auraient été remboursés, selon Metro TV.