Un terroriste taliban sur le réseau professionnel LinkedIn?

RÉSEAU SOCIAL Le compte a été supprimé par le site internet…

T.L.G.

— 

"Nous avons préparé un commando de kamikazes spécialement pour Musharraf", a précisé à l'AFP Ehsanullah Ehsan, porte-parole du Mouvement des Talibans du Pakistan (TTP), dans un entretien téléphonique depuis un lieu inconnu.
"Nous avons préparé un commando de kamikazes spécialement pour Musharraf", a précisé à l'AFP Ehsanullah Ehsan, porte-parole du Mouvement des Talibans du Pakistan (TTP), dans un entretien téléphonique depuis un lieu inconnu. — Haji Muslim AFP

Un des Talibans les plus recherchés sur LinkedIn? Un compte au nom d'Ehsanullah Ehsan, l'un des chefs terroristes talibans les plus recherchés, s'affichait sur le réseau social professionnel. L'homme se décrit comme «un auto-entrepreneur», et «porte-parole depuis janvier 2010», selon une information du Telegraph, repérée par Francetvinfo.

Le Telegraph rapporte que le terroriste avait inscrit «djihad et journalisme» dans ses champs de «compétence». Il précisait aussi que le groupe taliban «TTP Jammat-ul-Ahrar» était son employeur actuel et donnait des informations sur son parcours ou ses compétences linguistiques.

«Une tentative apparente de recruter des terroristes»

Le quotidien britannique estime que l’homme «a utilisé le site de réseautage dans une tentative apparente de recruter des terroristes». Ehsanullah Ehsan est connu pour avoir revendiqué la tentative d’assassinat, en octobre 2012, sur Malala Yousafzai, lauréate du prix Nobel de la paix en 2014. Sa tête avait alors été fixée à 1 million de dollars par les autorités pakistanaises.

Contacté par le média britannique, LinkedIn a indiqué ne pas savoir avec certitude si le compte était réel ou non, avant de le suspendre.