Un jouet Play-Doh en forme de pénis suscite la colère des parents

FAIL Hasbro a dû proposer un produit de remplacement...

Nicolas Beunaiche
— 
Le kit Cake Mountain de Hasbro.
Le kit Cake Mountain de Hasbro. — HASBRO

A little bit of scandal. A Noël, des parents américains ont découvert avec colère un jouet en forme de micropénis dans le kit Cake Mountain de Play-Doh. Après une avalanche de commentaires et d’attaques sur les réseaux sociaux, la marque éditrice du kit, Hasbro, a dû réagir en proposant un produit de remplacement.

La pièce en question, d’une longueur similaire à celle d’un pouce, servait très concrètement à appliquer de la pâte à modeler sur de faux gâteaux eux aussi en pâte à modeler. Rien de bien dangereux pour les consciences, donc. Mais certains parents ont vu dans la forme de l’objet une connotation sexuelle inacceptable et ont dit leur colère sur Twitter et Facebook. Une mère a même été jusqu’à dire qu’Hasbro avait «ruiné» le Noël de sa famille.

Une polémique d'adultes?

Pour calmer les esprits, la marque a donc posté ce message sur Facebook, mardi: «Nous avons entendu les retours de certains clients au sujet de l’outil extruder dans le Cake Mountain de Play-Doh et nous sommes en train de doter tous les futurs produits Play-Doh d’un outil différent.» Le fabricant de jouets a été plus encore plus loin en proposant aux consommateurs qui le souhaitent de remplacer gratuitement l’objet du scandale par un outil de forme plus décente.

Un message commenté plus de 4.000 fois par des parents en colère, des trolls professionnels mais aussi des internautes indignés par tant de bruit. Une mère se moque par exemple de la polémique, qu’elle juge hors sujet. «J’ai acheté ce kit pour ma fille. Honnêtement, j’ai pleuré de rire! Elle est bien trop jeune pour savoir à quoi ce truc ressemble. Bien joué l’équipe de designers, vous êtes hilarants les mecs.» A défaut de satisfaire tout le monde, le jouet semble en tout cas plaire à tous les types de publics.